Avr 19, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Investir au Maroc : Est-ce une bonne idée ?

Investir au Maroc : Est-ce une bonne idée ?

Investir au Maroc : Est-ce une bonne idée ?

De nombreux investisseurs et entrepreneurs ont vu le potentiel de s’installer au Maroc, pas que pour le climat c’est aussi pour des raisons fiscales.

Des milliers d’employeurs, d’entrepreneurs et des indépendantes trouvent en le Maroc le rejuge et l’endroit de rêve pour s’installer avant et après la retraite. Est-ce une bonne idée de s’installer au Maroc ?  Pour les personnes à la retraite, est-ce un bon plan de s’y expatrier ? Et comment faire pour y procéder ?

Le Maroc n’est plus qu’une simple destination de rêves pour les vacanciers et les personnes en quête de loisir et de détente. Désormais, le Royaume marocain figure parmi les pays les plus attractifs où il fait bon vivre et agréable d’investir.

A la recherche d’un endroit prometteur et séduisant pour s’installer ou créer votre propre projet et pourquoi pas y passer votre retraite en toute tranquillité ? Pensez au Royaume du Maroc et profitez de nombreux avantages sociaux et économiques.

 Pourquoi choisir le Maroc ?

De nombreuses raisons font du Maroc la meilleure destination des français et des étrangers de toutes provenances. En effet, le Royaume marocain se distingue par ses compétences multiples dans différents secteurs d’activités à savoir :

·         L’immobilier

·         L’industrie

·         La fiscalité

·         L’infrastructure…

De Casablanca à Fès en arrivant à Rabat et Meknès et en passant par Agadir et Oujda, le Maroc Accueille chaque année des milliers d’investisseurs venus du monde entier sans compter les touristes et les vacanciers de passage. Avec 55 000 ressortissants français habitant au Maroc, le Royaume se positionne parmi les pays les plus attirants des étrangers qu’ils soient retraités, entrepreneurs, cadres expatriés… « Explique , le conseiller particulier de Roi Mohammed VI et le chargé de la culture et des affaires publiques.

 

« En effet, notre positionnement privilégié, notre culture diversifiée, notre climat rêvé, les avantages fiscaux que nous offrons aux investisseurs, aux retraités et aux entrepreneurs étrangers, et notre proximité géographique et culturelle avec la France, font de notre pays la destination primordiale des français. » Ajoute le directeur du secrétariat particulier du Roi du Maroc.

Et la cerise sur le gâteau, le Royaume marocain est un pays riche de nuances culturelles et d’appartenances multiples (amazighes, africaines et andalouses).  Ce qui fait de lui un pays captivant et offrant à chaque étranger, toute la magnificence d’une communauté ouverte et multiculturelle.

 

Read More
Avr 16, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Ce que les stars offrent aux marques dont elles sont les égéries

Ce que les stars offrent aux marques dont elles sont les égéries

Ce que les stars offrent aux marques dont elles sont les égéries

Aujourd’hui les spots publicitaires dominent les télés. Les téléspectateurs ne peuvent en aucun cas zapper les publicités qui se trouvent partout là où il va et qui représente la société de la communication.

Une stratégie commerciale, une technique de vente ou plutôt un plan marketing, la publicité constitue l’un des éléments de mix communication sur lesquels s’appuie toute organisation afin d’atteindre ses objectifs et de se faire connaitre par le grand public.

Convaincues que la publicité est à la fois un moyen de communication et un outil d’influence, la plupart des entreprises se concentrent sur cet élément qui demande une bonne stratégie et une meilleure conception.

Prenons l’exemple de l’entreprise Optic 2000 appartenant à Didier Papaz  qui ne tarde pas pour faire appel aux célébrités les plus influentes pour commercialiser un nouveau produit pour le lancement d’un nouveau projet.

L’utilisation des célébrités dans la publicité télévisuelle

La publicité est un outil important de communication et une grille de lecture qui permet de détecter l’évolution de la société.

La réalisation d’un message publicitaire, est l’aboutissement de tout un processus créatif qui inclut toute les personnes agissant sur la conception et la transmission du message.

Ces dernières années, nous avons remarqué le recours à des acteurs pour véhiculer les messages de l’entreprise. Ceci commence par l’opération de casting pour choisir les acteurs qui vont avec l’image de la marque et les autres acteurs qui peuvent appuyer le rôle de ce dernier.

Les annonceurs choisissent les personnalités publiques et des porte-parole célèbres en fonction des objectifs de la communication préfixés par la direction. La notoriété de ces personnes est un des éléments aussi considérables pour la prise de la décision, et le choix des égéries. Certaines célébrités sont associées à une marque bien déterminée on cite bien l’exemple de Charlize Theron, et la marque Dior, ou encore Audio 2000.

En effet, l’influence de certaines célébrités est employée dans le cadre d’une stratégie de développement à travers les partenariats, les sponsorings, les publicités ou les relations publiques dans le but de servir les intérêts de leur marque.

Pour ce faire, l’entreprise Pepsi a toujours fait recourt à David Beckham et d’autres vedettes sportives pour présenter leurs produits.

 

Read More
Mar 24, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Le monde change et l’émergence de plusieurs nouvelles économies poussent le marché à être de plus en plus compétitif. Dans une sphère où de nouveaux secteurs d’activité ont apparu pour révolutionner l’économie mondiale, la France devrait compter sur ses PME et ETI pour se positionner parmi les leaders mondiaux dans chaque domaine. Les entreprises du high-tech et de la médecine sont les premières à réaliser des avancées leur permettant d’assurer la croissance due l’économie française dans le futur.

La Big Data, TIC, Cyber sécurité et le cloud français

Le domaine de l’informatique a toujours été un vecteur important de développement. De nos jours, il est en train d’assister à une grande transition visant à le rendre de plus en plus moins indépendant de l’usage matériel. L’apparition des nouvelles techniques du « Cloud Computing » et l’émergence de la « Big Data » ont fortement initié à un nouvel écosystème informatique dans lequel le traitement des données passe par des logiciels et par Internet.

Le traitement des données privées et publiques nous conduit vers la notion de la cyber sécurité où la France excelle avec ses différents moyens techniques et humains. Grâce à ses laboratoires de recherche, ses centres militaires, ses start-up et MEP qui exercent dans ce domaine, la France est devenu un modèle pour les autres pays en matière de lutte contre la cybercriminalité. D’après une étude réalisée par PwC sous le thème « The Global State of Information Security Survey 2017 », les entreprises françaises ont investi 3,9 millions d’euros pour sécuriser leurs systèmes d’information dans l’année dernière. Avec l’existence d’un écosystème fiable et plein de renommé comme celui de la Défense et de Renseignement, la France est en train de devenir une référence mondiale dans ce secteur.

La medtech, secteur de référence en France

Si la France développe un grand potentiel en matière de high-tech, c’est qu’elle a décidé d’en profiter également pour développer son secteur médical. En effet, grâce à la croissance de plusieurs groupes, la France est devenu un repère de l’industrie médicale mondiale. A titre d’exemple, le groupe Acteon,dirigé par Marie-Laure Pochon est classé premier au monde dans les ultrasons. Marie-Laure Pochon experte dans la gestion des entreprises d’industrie médicale et pharmaceutique, a su mener le groupe à moderniser son offre ce qui lui a permis d’être également 7ème mondial dans les appareils d’imagerie médicale.

La France compte également d’autres grandes entreprises dans ce domaine. Du premier cœur artificiel au monde aux micro-robots, la France est bel est bien un modèle réussi dans la medtech.

 

 

Read More
Mar 3, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Des filiales du groupe Kindy placées en redressement judicaire

Des filiales du groupe Kindy placées en redressement judicaire

Des filiales du groupe Kindy placées en redressement judicaire

Des sociétés en difficulté financière, y en a partout dans le monde sauf que parfois, la difficulté devient une crise et l’intervention du tribunal de commerce devienne une nécessité. C’est le cas alors du groupe Kindy qui voit que plusieurs de ces filiales ont été placées en période d’observation de six mois, soit en mesure de redressement judiciaire. Se trouvant dans une situation de cessation de paiements, ces entités feront appel à un administrateur judiciaire, à l’instar de Philippe Jeannerot, pour leur sauver de la liquidation.

Les filiales concernées par le redressement judicaire

Le grand fabricant de chaussettes Kindy, créé en 1863, est en situation économique délicate. Plusieurs de ses filiales sont dans « l’impossibilité de faire face à leurs dettes opérationnelles ». Il s’agit principalement des entités Kindy BLoquert, The Socks Legende, GBB et Apollo : ces deux dernières se spécialisent dans les chausses pour enfant. De l’autre côté, une autre filiale a été seulement placée en sauvegarde judiciaire puisqu’elle n’était pas encore en situation de cessation de paiements. Il s’agit de la société Business Sport Socks (BSS).

Ces entreprises vont devoir témoigner l’amélioration de leur santé financière moyennant l’intervention d’un administrateur judiciaire comme Philippe Jeannerot ou autre, qui aura les compétences nécessaires pour leur apurer de leurs dettes, maintenir les emplois et assurer la continuité de leur production.

Kindy et le problème des investisseurs

Depuis sa création, le groupe Kindy a toujours souffert de l’instabilité du secteur du textile. Il a meme perdu plusieurs licences et été obligé à délocaliser plusieurs de ces filiales. En janvier dernier, une réunion des actionnaires du groupe avait conclu que la situation est devenue alarmante et une solution devait être trouvé rapidement pour éviter un manque de liquidation et par la suite les conséquences d’un acte judiciaire sur la survie du groupe.

Dès alors, les actionnaires ont commencé à chercher de nouveaux investisseurs pour les épauler et surtout après le placement de la maison mère, Kindy SA et la filiale The Socks Office en sauvegarde. Le groupe a meme prévenu ses employés de l’imminence du placement en redressement judiciaire parce qu’il n’a pas réussi à trouver l’investisseur qui pourrait sauver la situation.

Plusieurs fins sont désormais possibles. Il se peut que l’entreprise aura un plan de redressement, soit céder partiellement ou en totalité. Suite au comportement de l’entreprise vis-à-vis la situation, la procédure pourra donner à une clôture du dossier ou à une ouverture de liquidation judiciaire.

Read More
Fév 18, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Bpifrance communique l’assurance-export auprès des PME et ETI

Bpifrance communique l’assurance-export auprès des PME et ETI

Bpifrance communique l’assurance-export auprès des PME et ETI

Le secteur de l’assurance français est en train de changer avec l’adoption d’une nouvelle culture plus communicative qui tend à faciliter l’accès aux différents produits commercialisés par les assureurs comme Filiassur, Axa ou Bpifrance par exemple. D’ailleurs, la banque publique vient de dévoiler sa nouvelle compagne pour faire la promotion de son assurance-crédit à l’export auprès des PME et ETI.

Une communication qui prône le changement

Avec des slogans, écrits sur des encarts jaunes, du type « Entrepreneurs nous assurons vos arrières quand vous allez de l’avant » ou encore « Désormais Bpifrance assure les entrepreneurs qui assurent à l’international », la banque publique tente de faire « vendre » sa nouvelle activité, en l’occurrence l’assurance-crédit à l’export. Le but derrière l’utilisation de ces slogans est de véhiculer le changement de culture des équipes chargées de la gestion des garanties publiques pour le compte de l’Etat auprès de l’assureur Coface.

 

Depuis le 1er janvier 2017, Bpifrance a été chargé de gérer, pour le compte de l’Etat, les garanties publiques à l’export ce qui lui a poussé à créer cette campagne de communication. L’objectif est de sensibiliser les PME et ETI quant à cette offre. La nouvelle orientation de la banque publique vers le marché des PME et ETI s’explique par le fait que 96% des contrats d’assurance-crédit à l’export sont le fait de grandes entreprises.

 

Inciter les PME à aller vers l’international

Si les assureurs français, comme Filiassur Assurance, cherchent souvent à vendre leurs offres auprès des meilleurs acheteurs, la banque publique cherche à explorer le marché des PME afin de les convaincre de recourir à son outil et aller exporter leurs produits.

 

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, explique ainsi l’orientation de son organisme : « Aujourd’hui, l’assurance-crédit export est un produit d’initiés, nous voulons le démocratiser pour convaincre les PME de s’aventurer à l’international ».

Pour le faire, la banque publique copte démocratiser son offre d’assurance-crédit à l’export afin de permettre à toutes les PME de rentrer dans leurs frais et de souscrire à cette formule. En effet, certains de ces petites entreprises n’ont pas toujours la trésorerie nécessaire pour s’équiper de ce produit.

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services