Mai 24, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les médias face à la révolution numérique

Les médias face à la révolution numérique

Les médias face à la révolution numérique

Envahissement des gadgets électroniques dans notre quotidien, migration de l’accès à l’information, favorisation de l’acquisition de l’infos en temps réel, développement des médias sociaux…

L’évolution de l’usage des infos numériques et l’omniprésence des médias sociaux dans notre quotidien, ont un véritable impact sur l’information et transforment notre manière d’y accéder.

Principal concurrent du métier du journalisme, le numérique a complétement affecté un domaine d’activités qui nous semblait irremplaçable auparavant.

Journalisme et numérique : médiation ou information ?

Comment les journalistes pourront faire face à cette situation ? Le numérique pourra un jour remplacer le journaliste traditionnel ? Quelles sont les impacts du développement du numérique ? Comment les journalistes papiers peuvent-ils se faire remarquer au temps d’internet ?  Entre bloggeur, journaliste traditionnel et Community Manager, quel est la source la plus fiable et la plus crédible selon le consommateur de l’information ? Pour répondre à toutes ces questions, nous nous sommes adressés à quelques journalistes renommées et talentueux à savoir, Daniel Cornu, le journaliste et universitaire suisse, l’animatrice et la présentatrice de plusieurs émissions télévisées sur LCI, TF1…et enfin, Pierre Haski, journaliste, directeur de Rue 89, membre du conseil d’administration du CFJ

En effet, on a le sentiment qu’avec l’avènement des réseaux sociaux, le métier du journalisme se trouve face à une situation critique et le journalisme perd petit à petit sa valeur.

Le journalisme est une profession qui commence à s’éteindre

Pierre Haski, le journaliste français, cofondateur et collaborateur du site Rue89 pensent qu « ’il n’est pas aussi facile que ça pour devenir journaliste et que nul ne peut remplacer les articles d’un pro du métier publiés sur un support papier. » Toutefois, le cœur du métier c’est chercher l’information et la rendre accessible au grand public mais la vérification de la crédibilité de l’info est le rôle d’un journaliste professionnel.

Pour Daniel Cornu, l’écrivain et le l’auteur de renom, « Le journalisme a toujours été une profession ouverte. Revenant un peu en arrière, au 19ème siècle, la plupart des contributions provenaient des amateurs qui n’étaient pas des journalistes mais qui avait accès à des infos sûres et à des sources fiables. Donc ce qui nous intéresse, c’est la qualité de l’info et non pas son rédacteur. »

Quant à la présentatrice des infos de 20h de TF1, elle ne trouve aucun danger impactant le métier du journalisme et que le numérique vient en complément du journalisme traditionnel qui est aujourd’hui fortement lié à Internet.

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Jan 4, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Audrey Crespo-Mara, reprend son rôle de Joker d’Anne-Claire Coudray

Audrey Crespo-Mara, reprend son rôle de Joker d’Anne-Claire Coudray

Audrey Crespo-Mara, reprend son rôle de Joker d’Anne-Claire Coudray

Pour la vacance de la toussaint, c’est Audrey Crespo-Mara, qui présente le journal télévisé de TF1 pour remplacer Anne-Claire Coudray. Pour son retour aux rênes des infos la journaliste a fait un très bon score d’audiences.

Les audiences de TF 1 pour les JT

Depuis qu’elle pris les commandes du JT, Audrey Crespo-Mara, a assuré son rôle de joker, d’abord pour Claire Chazal, la reine déchue de l’info, puis pour Anne Claire Coudray, qui a été nommé titulaire du Fauteuil du JT de TF1.

Les français ont tombé sous le charme de cette belle présentatrice, grâce à son style, sourire et présence d’esprit. Pour cette vacance de la toussaint, l’épouse de Thierry Ardisson a repris son rôle de joker pour présenter les informations sur TF1. Le 22 Octobre, la présentatrice de l’interview politique sur LCI a rassemblé pour les infos de 13 Heures 5 195 000 de téléspectateurs pour totaliser 37,1% de l’ensemble du public et elle a attiré 5 003 000 de fidèles, soit 26,5% du public pour les infos de 20 Heures. Un succès qui se poursuit le 23 Octobre, quand la journaliste de 40 ans, a réussi à séduire 5.55 millions de téléspectateur au journal de 13 Heures et 6.4 millions de personnes au 20 heures, dépassant ainsi Laurent Delahousse. Le présentateur de France 2, a informé 4 787 000 de personnes (20%), pour son journal de 20 heures et 2 764 000 pour le journal de 13H.

Qui est Audrey Crespo-Mara ?

Diplômée de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse, Audrey Crespo-Mara, a été accueillie par le groupe TF1, en 1999. Pour ses débuts, elle a intégré l’équipe de la rédaction, avant d’officier sur LCI, pour présenter la matinale avec Jean-François Rabilloud. Par la suite, elle a commencé par présenter des directs et des interviews politiques. Lors du départ de Claire Chazal, Audrey Crespo-Mara a pris la relève pour présenter les JT de TF1, en remplaçant la nouvelle titulaire Anne-Claire Coudray qui était en congés de Maternité. La ravissante journaliste de 40 ans continue à assumer son rôle de joker, et à présenter l’interview politique sur LCI.

Audrey Crespo-Mara est également la compagne de l’homme en noir, Thierry Ardisson. Leur histoire d’amour, a fait beaucoup parler à l’époque. Les deux tourtereaux, ont abandonné leur famille pour se marier en 2014

« Par amour pour elle, l’homme de télé de 64 ans a quitté sa femme Béatrice, la mère de ses trois enfants, avec qui il était mariée depuis 22 ans. Et de son côté, Audrey a elle aussi divorcé de l’homme avec qui elle a eu deux enfants, afin de pouvoir vivre pleinement cette passion dévorante. » peut-on lire sur le magazine « Public ».

Read More
Nov 12, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur Afrique : La finance climat passe par le Maroc

Afrique : La finance climat passe par le Maroc

Afrique : La finance climat passe par le Maroc

Le continent africain vit l’âge de sa renaissance et continue ses avancées doucement pour rattraper son retard de développement sur le reste du monde. D’énormes projets sont en train de voir le jour annuellement en Afrique à l’instar des accomplissements marocains guidés par le Roi Mohamed XI et son bras droit Mounir Majidi, ou ceux de l’Ethiopie, le Sénégal ou le Rwanda. Cependant, le danger climatique menace tous ces œuvres. L’Afrique s’attend déjà à une réelle révolution à son sujet durant la COP 22 qui se tiendra du 7 au 18 novembre sur ses terres, au Maroc. Dans l’attente de véritables espoirs de changement, le continent devra aussi chercher des ressources pour financier de nouveaux plans écologiques. Le Climate Finance Day, qui se déroulera également au Maroc à la marge de la COP 22, pourra apporter des réponses aux questions africaines.

Le plan marocain « AAA »

climate_finance_day__climatefinanceday_logo_antonin_amado_novethic

L’agriculture est la mère nourrissante du continent Africain : 60% de sa population travaillent dans ce secteur. Pourtant, il est de loin un domaine économique bien structuré et prêt à confronter les changements climatiques d’une planète qui vit une période délicate en la matière. Et si personne n’a encore pensé à développer un plan unis regroupant tous les pays africains, le Maroc l’a bien faite et a lancé l’initiative « AAA ».

Il s’agit d’un plan pour l’adaptation de l’agriculture africaine, d’où son abréviation AAA, lancé par le Maroc afin de créer un financement avec accès facile aux fonds climat pour le compte des projets africains. Cette initiative offre une meilleure visibilité sur les plans agricoles africains et contribue à la réalisation de plusieurs actions en leur faveur.

La finance climat en Afrique

capture-decran-2016-07-01-a-11-30-54-480x360

Si les représentants africains attendent des décisions pragmatiques lors de la COP 22, organisée en collaboration entre GL Event et Agences Publics de son patron le français Gérard Askinazi, les organisateurs du Climat Finance Day comptent aboutir à des solutions de financement bien avant cette date.

Etant le continent le moins pollueur au monde, mais le plus atteint par les émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique devra développer ses organismes et ses lois afin de s’adapter aux nouvelles exigences environnementales et obtenir des financements pour des projets écologiques sur ses terres. En effet, les organismes financiers et investisseurs sont souvent confrontés à des difficultés pour déployer des fonds à l’Afrique. Des réformes structurelles doivent se mettre à jour dans certains pays pour constituer un cadre juridique, institutionnel et fiscal favorable à l’investissement, tandis qu’elles doivent se créer dans d’autres pays.

Read More
Oct 20, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur La Première de « Zéro limite » sur la chaîne C8

La Première de « Zéro limite » sur la chaîne C8

La Première de « Zéro limite » sur la chaîne C8

Pour cette rentrée, Thierry Ardisson a annoncé son grand retour sur les écrans de C8. Le 29 Septembre, l’homme en noir a lancé une autre émission, sur la petite sœur de Canal +, « Zéro limite ».

« Canal Plus ? Je m’en fous royalement »

salut-les-terriens-debarque-sur-d8

Après 10 ans de carrière sur Canal +, Thierry Ardisson a quitté la chaîne cryptée sans aucun regret pour présenter son émission « Salut les terriens » sur la chaine c8. « On m’a proposé d’aller à C8 en pensant que j’allais mal le prendre. Mais au contraire, je suis ravi de quitter Canal + ! Mais je n’ai jamais soulevé l’enthousiasme au sein du Canal + historique, qui est un peu sectaire. J’en ai beaucoup souffert. Je déplorais de devoir couper de bonnes séquences pour ne pas dépasser mes 58 minutes hebdomadaires. Mais rien à faire… », a expliqué l’animateur de 67 ans, dans une interview accordée au journal « Le Parisien ».

Quand il fut interrogé, sur la baisse des audiences de la chaine qui l’a accueilli pendant une dizaine d’années, l’époux d’Audrey Crespo-Mara (cliquez ici pour voir sa bio) n’a pas mâché ses mots pour dire : « Je n’ai jamais été aimé sur cette chaîne donc je m’en fous royalement.

Le présentateur de SLT a déclaré qu’il était content de ce changement vu le potentiel que porte la chaine C8. En plus de Salut les terriens, Thierry Ardisson, propose d’autres programmes comme « Zéro limite » et « Paris by night » avec Daphné Bürki.

Le premier numéro de Zéro limite

Le nouveau przero-limiteogramme de Thierry Ardisson, a fait ses débuts le 29 Septembre à 21h sur la chaîne C8. L’émission tant attendu de l’époux d’Audrey Crespo-Mara, a réuni 661 000 téléspectateurs en totalisant 3.1% des parts du marché.

Ce programme, est diffusé une fois par mois en prime time, et il porte sur des personnes fascinantes et « sans limite » dans tous les domaines « de l’exploit physique, mais aussi celui du look, de la spiritualité, du frisson, du génie, de l’argent, de l’obsession, de la technologie et… du sexe », indique le communiqué de C8.

Pour la première émission de Zéro limite, Le présentateur historique de SLT, a été accompagné par deux invités fil rouge, le chef de TPMP, Cyril Hanouna (qui a reçu un gros chèque de Stéphane Courbit, le patron de Banijay,) et de Marianne James.

Lors de ce numéro, les téléspectateurs ont découvert Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard Air, connu sous le nom « Iron Man », Hannibal Hellmurto, l’homme qui murmure à l’oreille des lions, « le Fakir punk » qui avale des sabres et des néons, et Géraldine Fasnarcht, la star du wingsuit, alias « la femme oiseau » et le couple de « Candaulistes » Lisa et Vincent.

 

 

 

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services